Largement répandu dans le monde de l’industrie et de la manutention, le convoyeur est une solution incontournable pour assurer le transport de marchandises en tout genre au sein des entrepôts logistiques en s’affranchissant des contraintes de poids, en préservant les ressources humaines et en contribuant à l’amélioration des performances de l’entreprise. Pourtant, la solution adaptée à une société ne l’est pas pour une autre. Il existe en effet différents types de convoyeurs, mais également une série de facteurs et critères à examiner et prendre en compte pour choisir la machine adaptée. Vous chercher à acquérir et installer des convoyeurs ou à améliorer un système existant ? Lisez ce qui suit pour obtenir de précieux conseils.

Quels sont les principaux types de convoyeurs industriels ?

Convoyeur manuel

Comme le laisse entendre son le nom, le convoyeur manuel utilise la force humaine pour déplacer des matériaux et marchandises d’un point A à un point B au sein d’une usine de production ou d’un entrepôt logistique. De nombreuses chaînes de montage, de manutention et d’emballage sont ainsi équipées de ces machines. L’un des principaux avantages du convoyeur manuel est qu’il peut facilement être adapté aux besoins spécifiques de l’entreprise. Il est ainsi possible d’ajouter ou de retirer des sections de convoyeur afin de modifier la direction ou la vitesse du flux de marchandises. Par ailleurs, les convoyeurs manuels sont généralement moins chers que leurs homologues mécanisés, constituant ainsi un bon choix pour les entreprises soucieuses de la gestion de leur budget et de leurs investissements. Polyvalent et rentable pour déplacer des matériaux et marchandises, le convoyeur manuel est une excellente option pour les professionnels de l’industrie et de la logistique.

Convoyeur gravitaire

Le convoyeur gravitaire et un type de convoyeur industriel utilisant la gravité pour déplacer des matériaux et marchandises d’un point à un autre. Les convoyeurs industriels sont souvent utilisés dans les entrepôts logistiques et autres environnements industriels, car ils constituent un moyen efficace et rentable de déplacer des articles lourds ou encombrants tout en préservant les opérateurs et manutentionnaires. Au-delà de leur facilité d’installation et configuration, l’avantage majeur des convoyeurs gravitaires est qu’ils ne nécessitent aucune source d’énergie. Le convoyeur par gravité est donc la solution idéale pour déplacer des matériaux sur de longues distances, sous réserve bien entendu de disposer de la pente nécessaire. Par ailleurs, ce type de convoyeur industriel n’est pas adapté aux applications à grandes vitesses ou aux articles fragiles.

Convoyeur motorisé

Contrairement au convoyeur manuel qui utilise la force humaine et au convoyeur gravitaire qui utilise la gravité, le convoyeur motorisé est un dispositif utilisant un moteur pour déplacer des marchandises au sein d’un entrepôt. Ils peuvent en effet accélérer de façon notable le mouvement des marchandises le long de la chaîne de production, de manutention et de stockage. Au-delà de la motorisation elle-même, il existe différents types de machines : à rouleaux, à courroies, à chaînes, à bandes… Si, du fait de l’intégration de la motorisation et du mécanisme, le convoyeur motorisé est souvent plus cher que les autres solutions, elle est également celle qui offre le plus d’opportunité au niveau de la productivité et de la préservation des manutentionnaires.

Quels critères prendre en compte pour choisir un convoyeur industriel ?

Si le budget d’investissement est trop souvent un critère clé dans la solution de l’un ou l’autre des convoyeurs de manutention dans l’industrie ou la logistique, c’est avant tout les besoins des entreprises, la nature des produits à transporter et la configuration de l’espace qui définissent quelle machine doit être sélectionnée.
Afin de proposer une offre adaptée, les concepteurs et fabricantes interrogeront donc leurs clients sur le type de marchandises concernées (cartons, palettes, cintres, sacs…) ; le poids et la dimension de ces marchandises ; la configuration de l’espace (longueur du parcours, pente…) : les contraintes et attentes spécifiques (hygiène, ergonomie…) ; la capacité de charge…
Selon ces différents critères, l’entreprise sera ainsi orientée vers un convoyeur classique au sol ou un convoyeur aérien ; manuel, gravitaire ou motorisé ; à rouleaux, à bandes, à chaînes…

 

Si les éléments présentés au fil de cet article devaient vous permettre de mieux comprendre les enjeux des convoyeurs industriels et les solutions existantes, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’entreprises spécialisées telles que Ouest Convoyeur Automatisme ou SEMA Manutention. Ces experts sauront prendre en compte l’ensemble de vos besoins et de vos exigences pour vous proposer la solution adaptée à votre activité.

Laissez un commentaire